Le serrurier anachronique

 

1- Je vais vous raconter l’histoire                     2- En chantant comme un rossignol

    D’un homme qui n’en avait pas (d’histoire)          Il sortait son petit trousseau

    D’une vie sans éclats, sans gloire                       Il préférait la clé de sol

    D’un type dont on ne parle pas                           Qui parle bien mieux aux oiseaux

    C’était un petit serrurier                                   Il ouvrait toutes les maisons

    Qui connaissait bien son métier                         Laissait entrer les vagabonds

    C’était le roi du passe-partout                           Il préférait les portes ouvertes

    De la serrure et du verrou                                 Et toujours chantait à tue-tête

 

Refrain:       Ce qui coince c’est le pêne

Ça devrait pas exister

C’est un truc qui fout la haine

Un bout d’acier à scier

 

3- Déjà tout petit à l’école                                  4- Ne croyez pas ce qu’on colporte

    Il y apprenait son métier                                     Qu’il faisait honte à son métier

    Pour s’échapper des heures de colle                     Son credo c’était qu’une porte

    Il ouvrait les serrures du lycée                            Doit être ouverte ou pas fermée

    Il avait fait tous les métiers                                Ce qu’il aimait par dessus tout

    Gardien d’ prison et secrétaire                            C’était ouvrir les verrous

    Mais ce qui devait être fermé                              Et redonner la liberté

    Toujours il le laissait ouvert                                A tout c’qui était enfermé

 

               Refrain                                                              Refrain

 

                                                    Paroles et musique: André Gruffaz

Le serrurier anachronique - André Gruffaz
00:00 / 00:00

Visitez ensuite votre page de téléchargement