Le regard des autres

 

Il passe ses jours dans la rue assis en tailleur

Un peu chercheur d’or mais pas du tout orpailleur

Il sait qu’autour de lui la concurrence est rude

Beaucoup d’autres sont venus de l’est ou du sud

Poussés dehors par la misère ou par la peur

A peine évoqués par la force des rappeurs

A quoi bon poursuivre une bien improbable aubaine

Il ne rêve plus d’une maison près de la fontaine

Sous le regard des autres

Coupable ou méprisant

Si seuls parmi les vôtres

Vous savez-vous vivants

Elle a fait raccourcir la jupe de son tailleur

Elle s’habille pas comme ça pour qu’on regarde ailleurs

Pas question qu’on devine une marque d’élastique

Elle s’applique à choisir parmi ses dessous chics

Elle veut pouvoir séduire dans toutes les circonstances

Elle est prête à donner quelques preuves de constance

Et si son vernis résiste à la première couche

Des émotions lui font venir l’eau à la bouche

Sous le regard des autres

Dans leurs pensées brûlantes

Si seules parmi les vôtres

Vous savez-vous vivantes

Il a parfois la mauvaise conscience du voyeur

Peut-on le blâmer s’il ne regarde pas ailleurs

Est-ce de sa faute si l’on voit des hommes en guenilles

Et si parfois on peut voir sous les jupes des filles

Les regards qui se croisent s’autorisent à juger

Pleins d’impudeur sournoise et pleins de préjugés

Ce serait peut-être une erreur monumentale

De croire que l’on n’est que des foules sentimentales

Sous le regard des autres

Sévère ou  indulgent

Si seul parmi les vôtres

Vous savez-vous vivants

Paroles et musique : André Lachenal

Le regard des autres - André Lachenal
00:00 / 00:00