La tomme de haute-savoie

 

Quand j'aurai trop goûté le camembert et la cancoillotte

Quand je m'serai lassé du munster et de la rigotte

Quand le brie m'aura coulé dans les doigts

Et que le bleu n'aura plus de secrets pour moi

J'irai savourer la tomme de Haute-Savoie

 

Quand l'odeur du roquefort me deviendra insupportable

Quand j'aurai assez vu le fromage de Hollande sur ma table

Quand le gruyère sera dans son trou

Avec le Saint Nectaire et le Chabichou            C’est un fromage béni

J'irai savourer la tomme de Haute-Savoie       A la croûte fleurie

Au doux parfum inimitable

Et à la saveur vraiment  irremplaçable

C’est le morceau choisi

Du gourmet averti

Aucun autre n’est vraiment pareil

A une aussi pure merveille ! ! !

 

Quand j'aurai adoré Saint Paulin, Marcelin, Pont l’Évêque

Quand j'aurai dépensé en Coulommiers tout mon carnets d'chèques

Quand la crème de Gorgonzola

Ne s'ra plus qu'un mauvais souvenir pour moi    

J'irai savourer la tomme de Haute-Savoie       Y' a des fromages partout

De l'Alsace au Poitou

Des Pyrénées à la Lorraine

De l’Auvergne à l’Anjou et dans la Touraine

Il y en a au Piémont

Jusque dans les Grisons

Mais de Seyssel à Chamonix

C’est le meilleur qui a mûri

 

Quand j'aurai épuisé les propositions de ma crémière

Si je veux m'éclater, prendre mon pied juste avant le dessert

Je prendrai un gros pain sous le bras

Et j'invit'rai les copains à venir chez moi

J'irai savourer la tomme de Haute-Savoie

Oui la tomme de Haute-Savoie (ter)

 

     Musique:              Francis Cabrel

    Paroles:              André Gruffaz

La tomme de Haute-Savoie - F. Cabrel - A. Gruffaz
00:00 / 00:00