La forêt s’éclaircit

 

La forêt s’éclaircit

J’ai vu tomber un grand chêne

Ses grands rameaux abritaient une fontaine

Combien de racines à son eau se sont nourries

Même sous le lierre qui l’étouffait, il n’a rien dit

La forêt s’éclaircit

Le vent ne trouve plus de branches

Pour pincer des cordes ou faire vibrer des anches

La foudre a frappé sans raison un palissandre

Mais on m’a dit de souffler sur les braises qui dorment sous ses cendres

 

La forêt s’éclaircit

Déjà de tristes broussailles

Ont envahi les essarts sans livrer bataille

Leurs feuilles ou leur résine n’aspirent qu’à des ambitions brèves

Leurs illusions partiront en fumée dans le fracas des rêves

La forêt s’éclaircit

Et le désert qui avance

Se réjouit devant tant d’inconséquence

L’air se fait rare et la loi du plus fort dans la nature austère

Veut “temposer” ses valeurs illusoires aux cultures en jachère

 

Paroles et musique : André Lachenal

La forêt s'éclaircit - André Lachenal
00:00 / 00:00

Visitez ensuite votre page de téléchargement